dimanche 22 août 2010

Temps de chien


Dans notre société si conformiste, on ne compte plus les interdits et les règlements. Ma municipalité n'y échappe pas et voilà qu'on réglemente encore davantage. Après les bacs de recyclage, le stationnement sur la rue interdit la nuit, les cordes à linge qui déparent l'esthétisme de mon quartier (l'écologie et l'environnement ont aussi leurs contradictions), voici de nouvelles dispositions pour le parc à chiens.

Les visiteurs qui proviennent de l'extérieur de ma banlieue devront débourser une carte d'accès au tarif de 115 $ par année. Cela vaut pour les chiens de plus de six mois et pour les chats de plus de trois mois. Ils doivent être tenus en laisse dès la sortie du domicile ou de la voiture, dont la longueur est limitée à deux mètres, sauf sur la propriété du maître ou à l'intérieur du sanctuaire canin. On précise qu'un chien tenu en laisse sera admis avec son ... maître, à une activité sportive ou culturelle qui se tient dans un parc, un terrain de jeux ou un espace vert.

Ces mesures plaisent à certains non-résidents de ma banlieue. Grâce à la carte de membre, l'accès au parc sera réservé à ceux qui savent bien se conduire... En effet, il semble qu'il y a des chiens dominants ou pas très sociables, tout comme certains maîtres! Va-t-on aller jusqu'à exiger un certificat de vaccination pour s'assurer que les chiens sont en bonne santé? Abonner son chien à un parc ressemble de plus en plus à un sportif qui doit s'abonner à un centre de conditionnement physique.

Moi j'ai eu trois chiens dans ma vie et plusieurs chats. Ils sont les bienvenus chez-nous en autant qu'ils ne me laissent pas de... cadeau dans mon jardin et pas trop de poils dans la maison. Mais il me semble que de plus en plus, ce sont les maîtres qui sont tenus en laisse!

Et peut-être bien qu'un jour pas si lointain, on n'aura plus le droit de dire qu'on n'aime pas les chiens ou les chats ou tout simplement d'avouer qu'on en a peur. Alors viendront les amendes et une nouvelle chasse aux sorcières!



13 commentaires:

  1. Qui a imaginé un tel règlement... payer 115.00 pour aller promener son chien si nous ne demeurons pas à St-Lambert. Quelqu'un qui a un gros chien dangereux mais qui demeure à St-Lambert aura la permission de s'y promener sans problème tandis que si j'ai un gentil petit toutou et que je demeure à Blainville, je devrai payer pour le promener. Où est la logique à part faire payer les non-résidents pour une visite dans les parcs de cette ville.
    Il doit y avoir une autre raison à part l'absurdité de cette règlementation.

    J'essaie d'imaginer d'autres règlements, comme, éliminer les talons hauts parce que je risque de tomber sur le trottoir et je pourrais actionner la ville, danger... Je n'ai pas assez d'imagination pour inventer des règlements aussi absurdes.

    Heureusement, il y a des gens tellement sympatiques qui demeurent à St-Lambert, hein Didi?

    RépondreSupprimer
  2. J'adore te lire, Diane!

    J'aime ta façon de voir les choses.

    Ça me ramène à une remarque que mon père m'a déjà passée, que j'ai aimée, mais qui ne se répète pas. Surtout pas en cette ère où il faut être politiquement correct. Mais, bon... J'y vais quand même, et ça n'engage que moi :-)

    En substance, mon père disait: "Aujourd'hui, ça prend plein de permis de la ville pour tasser sa clôture de 2 pouces, mais n'importe quelle personne irresponsable et inapte peut avoir un enfant et en avoir la responsabilité, quitte à "fucker" cet enfant pour la vie."

    Je déborde un peu, mais bon...

    Tout ça pour dire qu'on passe tellement de temps à réglementer des pécadilles! C'est d'une absurdité sans nom...

    Jean-François Brassard

    RépondreSupprimer
  3. @ Ghislaine: ça me fait penser à la vieille phrase: tes chiens pis dans ta cour:)
    Il y a d'autres parcs à chiens, ailleurs, qui ont aussi leurs règlements...
    bientôt on va interdire les obèses, ceux qui ont les cheveux trop longs ou qui sont chauves, etc.
    @ Jean-François: Bienvenue sur mon blogue! Je me serais bien entendue avec ton père...

    RépondreSupprimer
  4. Société de riches qui s'ennuie. Moi c'est pas les règlements qui m'interpellent, c'est la quantité de chiens autours de moi, dans mon quartier. Tout cet argent qui s'en va en soins vétérinaires pour désennuyer des riches désoeuvrés qui ont besoins de règlements dans leur parc...

    RépondreSupprimer
  5. ... et c'est compter les "tou-tou macouques" que St-Lambert devra embaucher pour faire respecter ce règlement absurde. Quel vie de chien!!

    RépondreSupprimer
  6. Ah! Les chiens... ils ne sont pas tous à quatre pattes. Moi, c'est la chanson des Beatles qui me revient en tête: "Taxman"... :)))

    À Outremont, les gens ont un parc pour chiens : Le parc canin P.E.T !!! (Pierre-Éliot-Trudeau) et ce n'est pas une blague. Elle est quand même bien drôle . :))))))))

    RépondreSupprimer
  7. Bon, suis partante pour la première contravention ou "lancée de tomates": les animaux de compagnie, pu capable! Quel esclavage...plus jamais surtout quand je pense à des amis qui ont payé des milliers de beaux $$$ pour "prolonger" leurs toutous déjà vieux et aveugles et je vs passe d'autres détails...j'ai même participé à une collecte pour envoyer des fleurs à une amie qui a perdu un de ses deux matous et qui était inconsolable! Sans parler des soirées ou même w/e écourtés "à cause du chien"...N'allez pas croire que j'en veux à ceux qui s'accommodent de cette forme de captivité et qui surtout en retirent de grands bienfaits mais pas pour moi en fait je mens un peu: suis complètement accro de mes ptits loups! Paimpont

    RépondreSupprimer
  8. bon matin Diane,
    oh que ce défoulement me fait plaisir :) je vais à mon tour te raconter mes péripéties des dernières semaines...j'en ai marre de la bande de tatas qui n'est pas fichue de prendre ses responsabilités et à cause de leur incapacité, on nous pond des règlements qui, moi, m'empêche de respirer !
    Y a 2 semaines, j'ai engueulé l'inspecteur municipal de mon village qui venait "me signaler" "que j'avais des poules ! Et pis ?
    "Ben vous n'avez pas le droit !
    -Je sais, mais je sais de mon beau-père qui est l'ancien inspecteur du village d'à côté, que c'est toléré, surtout que je n'ai pas de coq et que j'ai 4000pieds carrés de terrain ( du bois ).
    -oui, mais le règlement....
    -écoutez-moi bien attentivement, parce que vous allez arrêter de m'emmerder avec vos règlements à la con ! Il n'y a pas eu de plaintes des voisins parce que je fais en sorte que mes poules ne dérangent personne, que mes voisins me demandent l'autorisation de venir visiter mes poules. Que tous les matins, je sautent du lit vers 5h 30 pour aller leur ouvrir afin qu'elles ne caquètent pas trop, et qu'à 18 heures le soir, elles sont ramassées.
    Que je nettoie le poulailler régulièrement pour que ça ne sente pas ! je suis quelqu'un de responsable et j'ai passé l'age de me faire moucher le nez !
    Que je suis bien moins emmerdante avec mes poules, que mes abrutis de voisins qui n'attachent pas leurs bouviers bernois, qui viennent foutre en l'air mes vidanges, viennent faire leurs besoins sur mon terrain et n'arrêtent pas de japper à journée longue !
    Je suis bien moins emmerdante que mes autres voisins qui ont 4 chats, et pas un n'est stérilisé !
    Et puis laissez-moi rigoler, on va autoriser les poules à montréal, en ville, mais moi avec mon terrain et mon emplacement...je n'ai pas le droit ! heureusement que le ridicule ne tue pas !
    - Je vais être obligée d'envoyer un avertissement
    -envoyer tout ce que vous voulez, je m'en fous ! "

    3 semaines plus tard, je n'ai toujours pas reçu d'avertissement, et je reste persuadée, que je recevrais pas.
    Si ça continue, on va nous pondre des règlement pour nous obliger à porter des casques de vélos pour conduire nos autos !

    tu savais qu'il faut désormais des permis pour faire un feu, même dans un foyer extèrieur...maintenant, quand tu veux manger des guimauves...faut prévoir pour aller quémander son permis à la municipalité !

    désolée Diane, c'était long, mais ça défoule ! lol !

    RépondreSupprimer
  9. @Claude, et j'ajoute: il est + facile de voir un vétérinaire qu'un médecin!
    @Elliot: je savais que ce sujet te ferait retrouver ton mot de passe:)
    @ C Giroux: Merci pour votre fidélité à mon blogue.
    @ Paimpont:Tes p'tits loups ont une bonne grand-maman!

    RépondreSupprimer
  10. @ Isabelle: Ravie que tu aies pondu un tel commentaire.
    Tous ceux qui tolèrent les intolérants devraient partir un groupe de pression et je te nomme présidente à vie!

    J'en profite pour inviter mes lecteurs à aller visiter ton blogue, le meilleur au monde dans la catégorie cuisine.

    RépondreSupprimer
  11. Je me demande encore où tu prends toutes ces idées de blogue! J'adore te lire même si je ne commente pas toujours!
    Lisou
    xx

    RépondreSupprimer
  12. Before you know it, there will be objects in the park for the pets to walk through, jump on or over. We must not allow our animals(or people)to get bored. We have a dog parks in Victoria but there is no cost involved to best of my knowledge.....and the dogs do not have to be on a leash.

    RépondreSupprimer

J'adore vous lire!